Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de montaulinfo.over-blog.com

Le blog de montaulinfo.over-blog.com

Pratique et promotion d'actions citoyennes dans la commune de MONTAULIN et le département de l'AUBE . Notamment : étude et critique de gestion des collectivités administratives ( finances , impôts , équipement , urbanisme , environnement )

Etat : déchéance et échéance quinquennale ...

Etat : déchéance et échéance quinquennale ...

Précédemment , ( article du 13/1/2014 titré La France souffre de faible Constitution depuis 1958 ) , j'ai évoqué l'inadaptation du texte constitutionnel de la Ve République au bout de 50 ans de pratique .

En deux ans , la situation a empiré . Nous sommes passés de fait à un régime ultra présidentiel dont l' horizon de cinq années se trouve soumis à chaud aux aléas mondiaux et à de permanents sondages de popularité .

Il y a maintenant abus de droit au sommet , et cet abus n'est pas sanctionné , ou si peu , par le Conseil Constitutionnel ou par le Parlement ( cas du recours à l'article 49-3 , commissions d'enquête parlementaire refusées ou ignorées par le gouvernement , engagement de l'armée dans des pays déstabilisés intérieurement ou envahis , au prétexte que l'Europe manque de force militaire...) . Qui a donc écrit " le coup d'Etat permanent " ?

Comment s'étonner alors de successifs échecs électoraux du parti dont est issu le président de la République et qui dans la foulée s'est trouvé majoritaire en 2012 ?

A présent , le Gouvernement , secoué par des controverses publiques entre ministres , ridiculisé par des reculades sur annonces d'actions , remanié au gré de réussites ou d'échecs à des élections locales , joue les prolongations d'un match dont le coup de sifflet final sera donné au printemps 2017 .

Le Premier ministre , à coups de menton pour exister , porte maintenant le pays vers une révision constitutionnelle que rien n'impose , ni en la forme ni sur le fond : la déchéance de nationalité .

Il refuse la voie référendaire donnant la décision au peuple souverain , car les sondages qui sont faits dans l'opinion donnent plus de 75% de personnes favorables à cette grave sanction .

J'ai toujours accompli en conscience mon devoir citoyen , mais en cinquante ans , je n'ai jamais été interrogé , me trouvant sûrement en dehors du panel des organismes de sondage .

D'ailleurs , ceux-ci ont régulièrement été contredits par les urnes , et si j'avais été sondé , j'aurais sciemment menti sur mes intentions , comme le font probablement pas mal de celles et ceux appelés .

Mais la réforme que j'appelle de mes voeux ( naturellement un 1er janvier ) , n'est pas un nouveau bricolage hâtif et de source compassionnelle .

Elle n'interviendra pas hélas avant l'échéance de 2017 . A l'heure de celle-ci , je voterai donc sur la déchéance de la République .

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article